top of page

5 clichés sur les community managers



Il est fréquent que notre profession soit mal perçue, et il existe encore beaucoup d’incompréhension quant au rôle véritable d’un Community Manager.





Cliché 1 : Tout le monde peut faire du Facebook et de l'Instagram !


Bien que les plateformes de réseaux sociaux soient généralement simples à utiliser, il peut être judicieux de solliciter l’aide d’un professionnel des réseaux sociaux pour élaborer une stratégie efficace et cohérente qui vous permettra d’atteindre vos objectifs et d’éviter de disperser vos efforts dans des actions de communication peu fructueuses.


Un Community Manager peut aider à développer une présence en ligne cohérente et professionnelle, en créant du contenu de qualité qui répond aux attentes et aux intérêts de votre public cible. De plus, il aide à maintenir une interaction régulière avec votre audience et à répondre rapidement à ses questions et préoccupations.


La gestion des réseaux sociaux est une tâche qui prend du temps et exige des compétences spécifiques. Plutôt que de tenter de gérer ses propres réseaux sociaux sans être régulier ou compétent, il est préférable de confier cette mission à un professionnel. En déléguant cette tâche, vous pouvez vous concentrer sur votre activité principale et laisser les aspects accessoires, comme la gestion de vos réseaux sociaux, entre les mains de professionnels qualifiés.


Cliché 2 : Ce n’est pas un vrai métier !


"Traîner sur les réseaux sociaux, tout le monde sait le faire ! Je le fais tous les jours." J'ai très souvent entendu des personnes tenir ce genre de propos. Il est courant d’entendre des personnes dire qu’elles passent beaucoup de temps sur les réseaux sociaux, mais cela diffère de la façon dont les professionnels des médias sociaux les utilisent. Bien qu’il soit réel que tout le monde utilise les réseaux sociaux, un spécialiste des médias sociaux les utilise de manière ciblée, en créant une ligne éditoriale, en publiant des contenus pour fidéliser les abonnés et en élaborant une stratégie pour atteindre les objectifs de l’entreprise...


Autrefois considéré comme un simple phénomène de mode éphémère, le métier de Community Manager est aujourd’hui essentiel, car les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de notre société et de notre vie quotidienne. Avec leur développement fulgurant, les entreprises ont dû s’adapter et il est dorénavant impensable pour elles de ne pas être présentes sur la toile.


Le métier de community manager est souvent associé à un statut précaire de CDD ou de stage, avec peu de garanties quant à son avenir professionnel. Certains prédisent même la disparition de ce métier dans un avenir proche. Cependant, il est à noter que 50% des community managers en poste ont un contrat à durée indéterminée (CDI), ce qui démontre que les entreprises reconnaissent l'importance de ce rôle dans leur stratégie de communication.


Le Community Manager doit posséder de nombreuses compétences différentes. En effet, il doit endosser divers rôles tels que le marketing, la modération, la conception graphique, la rédaction, la stratégie numérique, etc. Cela prouve que le Community Manager est un métier à part entière. Malgré les idées reçues, le métier de community manager nécessite beaucoup de travail. Il comprend notamment la recherche de sources, la rédaction de contenus, la sélection de mots clés et de hashtags, la prise en compte des longueurs, le choix d'images et du ton, ainsi que le respect de la ligne éditoriale de l'entreprise. Le community manager ne publie pas seulement pour publier, mais pour atteindre des objectifs spécifiques tels que la notoriété, les coups de com, les annonces officielles, etc.



Cliché 3 : Le Community Manager doit posséder une expertise dans le domaine d’activité de son client.


Oui et non, je m'explique :


Bien que l’expertise dans la thématique de son client soit un avantage pour un Community Manager, ce n’est pas toujours une condition obligatoire. En effet, il peut être bénéfique pour le Community Manager de ne pas être un expert complet dans le domaine. Ainsi, cela lui permet de communiquer avec le public cible de manière plus accessible grâce à un langage simple et compréhensible pour tous. Il doit bien sûr comprendre de quoi il parle, mais avoir un regard proche du client est pertinent pour l'entreprise.


Le créateur du produit, en tant qu’expert, peut s’exprimer dans un langage technique qui peut être difficile à comprendre pour le grand public. Le rôle du Community Manager est de traduire cette information en un langage plus accessible, de la présenter de manière attractive à travers des textes et des visuels percutants qui suscitent l’intérêt des consommateurs et les encouragent à en savoir plus sur le produit et, éventuellement, à l’acheter.


Il apporte un regard neuf et extérieur à l'entreprise

Cliché 4 : Ce n’est pas un métier essentiel à l’entreprise !


Rectifions une idée reçue : actuellement, en France, les réseaux sociaux ont 38 millions d’utilisateurs actifs, soit 58% de la population totale, et ce chiffre continue d’augmenter. Les personnes passent en moyenne 1 h 17 par jour sur les réseaux sociaux, ce qui explique pourquoi 73% des responsables marketing estiment que le social media est efficace pour leur entreprise. De plus, 64% des community managers pensent que leur travail améliore la notoriété de leur entreprise. Les community managers (CM) sont importants pour de nombreuses entreprises qui souhaitent développer leur présence en ligne et interagir avec leur public cible sur les réseaux sociaux.


Les réseaux sociaux vous offrent de la visibilité !

En effet, les réseaux sociaux peuvent offrir de nombreux avantages, notamment la possibilité de communiquer directement avec les clients, de créer et de renforcer la notoriété de la marque, de fidéliser les clients existants, de toucher de nouveaux clients, de recueillir des commentaires et des opinions, de surveiller la réputation en ligne de l’entreprise et de ses concurrents, etc


Les CM sont chargés de gérer les comptes de l’entreprise sur les réseaux sociaux, de créer et de publier du contenu, de répondre aux commentaires et aux messages des utilisateurs, de surveiller l’e-réputation de l’entreprise, d’analyser les performances et de proposer des stratégies pour améliorer la présence en ligne.


Le travail d’un CM peut être crucial pour renforcer la notoriété de la marque, améliorer la relation client, augmenter le trafic vers le site web de l’entreprise, générer des leads et des ventes, etc.


Cliché 5 : Le community manager est un exécutant


Il n'est pas approprié de considérer le community manager comme un simple exécutant. En effet, le travail d'un community manager implique une variété de tâches et de responsabilités, telles que la gestion de la présence en ligne de l'entreprise, la création de contenu, la communication avec les clients, la surveillance de l'e-réputation, l'analyse des performances et la proposition de stratégies pour améliorer la présence en ligne. Le community manager doit avoir des compétences en communication digitale, une bonne compréhension des réseaux sociaux et de la stratégie de communication de l'entreprise, ainsi qu'un sens de la créativité et de l'innovation.



Le community manager n'est pas un couteau suisse :

D'après certaines offres d'emploi, le community manager serait censé avoir des compétences dans le montage vidéo, la rédaction web, le CSS, les créations visuelles, le code HTML, etc. Cependant, ce n'est pas réaliste de penser qu'un community manager doit tout savoir faire. En réalité, le community manager fait partie d'une équipe au sein d'une agence où les compétences sont partagées et chacun a un rôle spécifique à jouer. Dans le cas contraire, cela pourrait mener à des résultats médiocres ou du bricolage, au lieu d'une stratégie solide et efficace.

Souvent, les community managers sont attendus pour posséder une multitude de compétences. Néanmoins, ces compétences ne font pas partie intégrante de leur métier. Bien que cela puisse être compréhensible dans les petites entreprises avec un personnel réduit, dans les grandes entreprises avec une équipe marketing, chaque membre a un rôle spécifique et n'est pas tenu de faire autre chose.


Les CM ne sont pas développeurs ! Les compétences principales du community manager comprennent la communication digitale, la créativité, la rédaction, la gestion de projet et l'analyse des performances.




 

En conclusion, le rôle du community manager dans la stratégie de communication des entreprises est de plus en plus important avec l'avènement des réseaux sociaux et de la communication digitale. Les community managers sont chargés de gérer la présence en ligne de l'entreprise, de communiquer avec les clients, de créer du contenu engageant, de surveiller l'e-réputation et d'analyser les performances pour améliorer la présence en ligne de l'entreprise. Bien que le métier de community manager puisse varier selon les entreprises et leur taille, il reste un rôle crucial pour les entreprises qui cherchent à renforcer leur notoriété et leur engagement avec leur public cible sur les réseaux sociaux.



Si vous avez besoin d'assistance pour gérer efficacement vos réseaux sociaux, je vous invite à découvrir les offres d'abonnement que je propose pour la gestion de votre présence en ligne :



36 vues

Comments


bottom of page