top of page

CAMPAGNE D’AFFICHAGE POUR BABY SITTOR

L’entreprise Baby Sittor a pour projet de créer une nouvelle campagne de publicité pour promouvoir ses services en Angleterre. Cette dernière a fait appel aux élèves de Sup de com pour l’aider dans le cadre du challenge agence. Ce challenge permet aux élèves de créer une agence de communication fictive et de répondre à la demande d’un réel client. Dans chaque groupe nous étions divisés selon nos compétences en ce qui me concerne c’était la compétence créativité avec la création de différents visuels que vous allez voir dans cet article.





La jeune start-up Baby Sittor a pour vocation d’aider les parents à trouver un baby-sitter de confiance en quelques minutes. Au départ, en 2013, ce n’était qu’un groupe Facebook créé par Pauline de Montesson. Sur ce groupe elle pouvait mettre des familles d’amis ou de la famille en relation avec des baby-sitters qui sont ses amis ou elle-même. Pauline est vite assaillie de demandes et ne pouvant être à plusieurs endroits en même temps cette dernière recommandait ses amis auprès des parents qu’elle ne pouvait pas dépanner. C’est alors qu’elle eut l’idée de créer une application qui permettrait aux parents, en quelques clics, de trouver la perle rare pour garder leurs enfants. Baby Sittor est devenu assez conséquent pour passer à l’étape suivante la création d’une application.

Aujourd’hui, la notoriété de son application n’est plus à prouver plusieurs milliers de familles françaises utilisent régulièrement l’application. Baby Sittor est une communauté de confiance qui met en relation des parents avec des baby-sitters recommandées par d’autres parents ; le succès du service repose sur la réactivité des baby-sitters, la satisfaction des membres et la bienveillance de la communauté.

Le fonctionnement de l’application est simple lorsque le parent a téléchargé l’application : il se crée un compte et poste une annonce à laquelle les baby-sitters pourront postuler afin d’être choisis pour garder leurs enfants. Pour aiguiller le parent dans le choix de son baby-sitter ou sa baby-sitter, il peut se référer aux avis déjà postés par d’autres parents, aux parents qui ont parrainé le ou la baby-sitter et la note globale du baby-sitter…

Pour les baby-sitters, l’application est totalement gratuite. Ces derniers doivent s’inscrire et peuvent commencer leur premier baby-sitting lorsqu’ils sont choisis par un parent.

 


 

L’entreprise souhaite aujourd’hui se développer sur le marché anglais. Pour cela, Baby Sittor a fait appel à Sup de com pour que les étudiants proposent une campagne de publicité pour faire connaître ses services auprès des Anglais et des familles françaises qui vivent en Angleterre.


Le marché anglais est compliqué, de nombreux concurrents dans le secteur de la garde d’enfants sont déjà présents : il faut donc se démarquer et mettre en avant les valeurs de communauté, bienveillance et le made in France.

Nous avons donc travaillé sur une campagne de publicité sur les réseaux sociaux (la cible sont des jeunes parents qui sont essentiellement sur Instagram et Facebook) et une campagne d’affichage avec un ton décalé. Nous avons mis en avant des parents qui peinent à s’occuper de leurs enfants et qui ont besoin d’un super baby-sitter pour les aider. Bien sûr, c'est à prendre avec humour et légèreté. De plus, nous avons souhaité mettre en avant les hommes plutôt que les femmes pour sortir des clichés, car les hommes aussi savent s’occuper de leurs enfants, mais comme les femmes, ils ont besoin de repos et d’aide avec Baby Sittor.


Le slogan est simple : « soyez satisfaits et trouvez votre baby-sitter de confiance en seulement trois clics ». Il met en avant le fait que le client sera satisfait, mais également qu’il est rapide et facile de trouver son baby-sitter de confiance. Les parents doivent comprendre que ce n’est pas contraignant et que c’est facile d’utilisation.




Sur ce premier visuel qui peut s’adapter en affichage publications sur les réseaux sociaux, nous voyons un papa qui joue avec ses enfants mais qui est un peu dépassé et qui demande de l’aide à Baby Sittor.

Dans la phrase, il y a une petite référence à l’Angleterre avec « save the queen », qui est l’hymne national anglais ! Le potentiel client doit comprendre qu’il existe une solution pour passer du temps sans ses enfants.

Pareil sur le visuel où un jeune papa demande de l’aide, Baby Sittor pour s’occuper de ses enfants.




19 vues0 commentaire

Комментарии


bottom of page